04 78 42 08 81 Du lundi au samedi de 10h15 à 18h45

COMMENT FONCTIONNE LE MOUVEMENT PERPÉTUEL D’UNE MONTRE

Le mouvement perpétuel est un terme que l’on entend très régulièrement dans le monde de l’horlogerie. Nous allons tenter de comprendre en quoi il consiste et comment il est créé.

COMMENT FONCTIONNE LE MOUVEMENT PERPÉTUEL ?

Souvent qualifié de remontage automatique, le mouvement perpétuel s’enclenche grâce aux différents mouvements de poignet du porteur de la montre. En des termes plus techniques, le mouvement perpétuel est comme son nom l’indique un mouvement que l’on peut qualifier de périodique. Il doit être capable de durer indéfiniment et cela sans apport d’énergie venant de l’extérieur. C’est en 1931 que la prestigieuse marque de montres Rolex a inventé ce procédé en sortant une montre particulièrement travaillée au design moderne, la Oyster Perpetual Datejust.

REMONTAGE AUTOMATIQUE OU MOUVEMENT PERPÉTUEL ?

Le mouvement perpétuel est assez simple. Il est articulé autour d’une masse oscillante que l’on appelle un rotor. C’est grâce à nos mouvements de la vie quotidienne et à la gravité que l’on parvient à faire bouger cette masse oscillante.

LE ROTOR

Le rotor est une forme en demi-cercle qui permet d’actionner le ressort de la montre, de faire bouger les engrenages, et ainsi remonter le ressort.

rolex-masse-oscillante-rotor

Crédit © ROLEX

L'INTÉRIEUR D'UNE MONTRE AUX MOUVEMENTS PERPÉTUELS

interieur-perpetual

Crédit © ROLEX

FOCUS SUR LA OYSTER PERPETUAL DATEJUST

Vous n'êtes pas sans savoir que la Oyster Perpetual Datejust de Rolex est l'une des premières montres à utiliser le mouvement perpétuel. Les montres Rolex équipées de ce mécanisme sont toutes rigoureusement certifiées par le Contrôle Officiel Suisse des Chronomètres (COSC).